Sommaire
Le Club en bref

L'actu' du Club

Visitez notre page Facebook

Les Membres

Les Véhicules du Club

L'Atelier de Restauration du C.L.V.M.A.

Les Marquages des Véhicules

Les Vétérans de la 95ème

Albums Photos

Nos Vidéos

Le Patrimoine Militaire en Moselle

Les Liens

Nous contacter

L'histoire de la 95ème Division d'Infanterie U.S
A partir de Juillet 1944, les soldats de la 95th ID rejoignent Boston par le train. Le départ vers l'Angleterre est imminent.

La division aura une une brève existence tout à la fin de la Première Guerre Mondiale et elle se trouve encore à l'entraînement quand survient l'Armistice et est dissoute en décembre 1918. Cependant, entre les deux guerres, elle est reconstituée en tant que division de réserve basée à Oklahoma City. En mai 1942, le major Harry L. Twaddle en prend le commandement.

 

Des officiers subalternes et des recrues commencent à la rejoindre, et en juin, à l'issue d'une cérémonie qui se déroule à Fort Swift Texas, la division est officiellement réactivée. C'est une division triangulaire constituée avec les 377th, 378th et 379th Infantry Regiment et les habituelles unités organiques: Génie, Artillerie, Unités sanitaires, de Services etc... Pour compléter les effectifs, des hommes arrivent de diverses origines mais majoritairement du Mid-West et l'habituel entraînement de base commence.

 

L'emblème de la division est adopté dès le Camp Swift. Il consiste en un "9" arabe associé à un "V" romain. La division suit ensuite le programme de base de toutes les nouvelles divisions US, se déplaçant à travers le pays d'un camp à l'autre pour des manœuvres et un entraînement spécialisé. Le programme se poursuit tout au long de l'année 1943 et jusqu'en 1944. Il est extrêmement approfondi, comprenant de l'entraînement à la guerre dans le désert et à la montagne. Vers la fin du mois de Juillet 1944, les diverses unités commencent à rejoindre le Camp Miles Standish par le train, pour se préparer à l'engagement outre-mer. Elles rejoignent ensuite le port de Boston pour être embarquées.

 

Entassée à bord de deux navires de transport de troupes, la division bénéficie d'une traversée sans problèmes et débarque à Liverpool du 14 au 17 Août 1944. De là, elle rejoint par le train le secteur de Winchester sur la côte sud de l'Angleterre. Elle n'y reste qu'environ 3 semaines avant de rejoindre Southampton où elle embarque pour la France. A la mi- septembre, toute la division est arrivée à Omaha Beach où elle est confrontée aux premiers aspects de la guerre: bateaux coulés, véhicules abandonnées et les tombes provisoires des tués. Une fois arrivée à terre, la division rejoint des bivouacs mais, en attendant son affectation à une zone de combats, ses camions sont utilisés pour renforcer le Red Ball Express. Nombreux sont ceux qui sont employés comme chauffeurs de camions sur l'itinéraire allant de Cherbourg à la ligne de front via Paris, charriant toute sorte de ravitaillement et ramenant des jerricans vides et des prisonniers allemands. Après un mois passé en Normandie sous les tentes la division est informée qu'elle est affectée à la Ninth Army et les diverses unités se mettent en route pour le front, dans le secteur de Metz, en camions ou en wagons à bestiaux.

 

Le 19 Novembre 1944, une patrouille du 378th Infantry Regiment de la 95th ID (à droite) rencontre une patrouille de la 5th I.D. (à gauche) au Sud de Vallières devant la pancarte indiquant "Metz - Stadtteil Wallern" (Metz-Quartier Vallières). L'encerclement rapproché de Metz était réalisé ! La bataille de Metz proprement dite pouvait commencer.

Elle y arrive à la mi-octobre. Les éléments avancés apprennent alors que l'affectation a changé. La division est rattachée au XXth "Ghost" Corps de la Third Army de Patton depuis le 14 octobre. Elle est immédiatement mise en première ligne et reçoit son baptême du feu en Lorraine. Après de durs combats, elle libère le 11 novembre 1944, la ville de Thionville et reçoit alors l'ordre d'attaquer en direction de Metz afin d'aider la 5th Infantry Division qui est stoppée, à dégager la ville. Après de violents combats de rue et de nombreux tirs sur les derniers retranchements de l'armée allemande, les derniers résistants se rendent. L'après midi du 22 novembre 1944, à 14H35, le Major Général Walton H.WALKER rapporte au Lieutenant Général PATTON que Metz est complètement en sûreté.

 

Après avoir joué un rôle majeur dans la réduction finale de la forteresse de Metz, la division avancera ensuite vers la Sarre et prendra part aux combat pour Sarrlautern sur la "Ligne Siegfried". Au début du mois de février 1945, la division sera transféré à la Ninth Army du Général Simpson et se dirigera vers le Nord, en Belgique puis en Hollande pour prendre part à la campagne de Rhénanie connue sous le nom d'Opération Grenade.

 

 

 

Des GI's entrent en Allemagne par Saarlauten, secteur sécurisé par la 95th ID US.

 

Le Rhin traversé , la 95th prendra part aux opérations de réduction de la Poche de la Ruhrpuis se dirigera vers l'est en direction du cœur de l'Allemagne vaincue, terminant son parcours à Leipzig pour le 8 mai 1945. Suivra alors l'habituelle période de l'occupation et en juillet 1945, la division rejoindra les USA pour un éventuel entraînement pour la guerre dans le Pacifique qui sera annulé par le largage des bombes atomiques sur le japon. Au final, la 95th Infantry Division est partie pour l'Europe environ 12 mois, avec 151 jours de combats, dont 100 journées sans interruption. Elle a libéré plus de 430 agglomérations dont Thionville, Metz et la neuvième plus grande ville d'Allemagne: Dortmund. L'Histoire retiendra les actes d'héroïsme, de bravoure, les accolades et les surnoms "The Bravest of Braves " ou "Iron Men of Metz". Mais elle ne devra pas oublier non plus les 6591 pertes officiellement enregistrées, dont une grande partie repose au Cimetière Américain de Saint-Avold, en Lorraine.

 

Les "Iron Men of Metz" (Les Homme de Fer de Metz), un surnom donné par le général Kittel, le commandant allemand de la forteresse de Metz, seront démobilisés le 15 octobre 1945 au camp Shelby, Mississipi et la division reprendra son rôle d'avant-guerre, celui d'un cadre de réserve basé dans l'Oklahoma.

Aujourd'hui, la division continue sa mission d'entraînement en tant que 95th Institutionnal Training Unit, elle est toujours basé à Oklahoma City.

 

 

Le Général Twaddle range les couleurs de la division lors de la cérémonie de désactivation au Camp Shelby, Mississippi (USA).




© C.L.V.M.A 2012-2017